jeudi 16 mars 2017

Bicentenaire JM Le Bris, Conférence, exposition, hommage



Le 25 mars prochain, il y a  200 ans,  Jean-Marie Le Bris est né à Concarneau,  il est décédé à Douarnenez le 10 février 1872 où il vécu la dernière partie de sa vie.

Afin de commémorer ce bicentenaire et rendre hommage à ce pionnier de l’aviation qui a donné son nom au lycée de Douarnenez, trois évènements à Douarnenez :

Exposition des modèles réduits de la "Barque aîlée" et de l'"Albatros" du mardi 21 au dimanche 26 mars à l’entrée de la Médiathèque

Conférence vendredi 24 mars à l’auditorium de la Médiathèque à 20h30 Projection et conférence  par « Seven Reizh ».

Dépôt de gerbe samedi 25 mars à 11h00 sur la tombe de Jean-Marie Le Bris au cimetière de Ploaré.

Toutes ces manifestations sont gratuites et ouvertes à tous.
Organisation : Association d’histoire locale « Mémoire de la Ville » qui a publié dans son numéro 37 quelques articles sur l’œuvre de J.-M. Le Bris, 
Association « La barque aîlée » qui a reconstruit à échelle réduite des répliques de la « Barque Aîlée » et de « l’Albatros », http://barqueailee.free.fr/
Association « Seven Reizh » qui s’est inspirée de l’exploit de J.-M. Le Bris pour en faire une œuvre musicale, littéraire et vidéographique http://www.seven-reizh.com/
en association avec la « Médiathèque Georges-Perros »

dimanche 25 septembre 2016

"Populations en mouvement : Douarnenez, partir d'ici, venir d'ailleurs", les contributions pour le prochain numéro (N°39) sont bienvenues !

Le prochain numéro, le numéro 39, sera consacré à la thématique suivante : « Mouvements de population, populations en mouvements ; partir d'ici, venir d'ailleurs ». 
Des sujets précis d'aventures individuelles ou collectives nous viennent déjà à l'esprit, mais nous sommes vivement intéressés par la contribution de ceux qui voudraient participer à l'élaboration de ce numéro par des suggestions de recherche, l'apport de documents, de récits, de témoignages.  

Parmi les sujets sur lesquels nous aurions disposer des éléments : des soudeurs douarnenistes partis à Ostende en Belgique dans les années 1910. 

Contacts : tél. 07.68.56.54.01. Mél. dz.mdv29@gmail.com.
 Permanence le mercredi, de 14 à 17 h, terre-plein du port, face aux cuves Sobad, 1er étage, porte n° 10.  

mercredi 21 septembre 2016

Conférence au Juch samedi 24 septembre 16h00

CONFERENCE
de Pierrick Chuto
IIIè République et Taolennoù
Cléricaux contre laïcs en Basse-Bretagne (1880-1905)
Conférence proposée par l'association Histoire et patrimoine du Juch
 
Eglise du Juch 
à 16h00 samedi 24 septembre 2016 
Entrée libre

lundi 4 avril 2016

Un livre de référence sur l'histoire de Douarnenez, à travers la vie et l'oeuvre de Sophie Renot et sa famille


Une cinquantaine de personnes sont venues samedi 2 avril à l'auditorium participer à la rencontre-discussion, organisée conjointement par l'association Mémoire de la Ville et la Médiathèque de Douarnenez, autour du livre de Mark Gaultier, consacré à la vie et l'histoire de la famille de Sophie Renot, figure marquante de Douarnenez. 

Cet ouvrage "atypique", à la fois biographique et historique, fourmille de renseignements sur l'histoire de notre ville, ce qui en fait un document de référence, ainsi que l'a expliqué Liliane Le Gac, dans sa présentation simple et attrayante, illustrée par plusieurs des nombreuses photographies figurant dans le livre. 
Liliane Le Gac, qui est présidente de l'ARSSAT (association pour la recherche et la sauvegarde des sites archéologiques du Trégor),http://arssat.info/ nous confie avoir apporté son aide à l'auteur Mark Gaultier pour l'exploration des archives et la rédaction de cet ouvrage, à partir des recherches qu'il a poursuivies depuis de nombreuses années sur son arrière-grande-tante Sophie Renot. 



 
L'association Mémoire de la ville, par la voix de sa Présidente Arlette Julien, remercie Mark Gaultier et Liliane Le Gac, ainsi que le Directeur de la Médiathèque, d'avoir permis l'organisation de cette causerie. 





Table des matières 
1. Parcours de vie de Sophie, Jeanne et Catherine Renot-Gueguen
2. Les Augustines Hospitalières de la Miséricorde de Jésus, le Monastère Notre-Dame du Perpétuel Secours et l'hôpital Hötel-Dieu Le Clos   
3. Les autres établissements de soins à Douarnenez
4. Historique des familles du clan Renot-Gueguen
5. Transmission des biens du clan
6. Les propriétaires des terrains du Clos de la Révolution à nos jours
7. Petites histoires et anecdotes à Douarnenez 
Annexes : tableaux généalogiques, chronologie des évènements historiques de 1748 à 1945, bibliographie   

Comment se procurer le livre ? La diffusion du livre édité par la maison An Alarc'h est assurée par le groupement d'associations Kuzul ar Brezhoneg, il peut être acheté dans plusieurs points de vente de Douarnenez, ou bien par correspondance à l"adresse http://www.brezhoneg.org/fr/livres/douarnenez-la-vie-et-l-oeuvre-de-sophie-renot-l-ange-de-la-charite-travers-une-famille-de .  

jeudi 31 mars 2016

Samedi 2 avril 16h00 auditorium de la Médiathèque Rencontre-discussion autour du livre de Mark Gaultier sur Sophie Renot

SAMEDI 2 AVRIL 2016 à 16h00 à l'auditorium de Douarnenez, la médiathèque Georges Perros en partenariat avec l'association Mémoire de la ville vous propose une RENCONTRE DISCUSSION sur le livre de Mark Gaultier consacré à la vie et l'oeuvre de Sophie Renot. Entrée libre.
Article dans le Télégramme http://www.letelegramme.fr/finistere/douarnenez/sophie-renot-une-mere-teresa-penn-sardin-30-03-2016-11012522.php#closePopUp
Article dans Ouest-France http://www.ouest-france.fr/bretagne/douarnenez-29100/douarnenez-ce-samedi-une-rencontre-autour-du-livre-sur-sophie-renot-4137873
La mémoire de la ville de Douarnenez garde encore de nos jours le souvenir de Sophie Renot que ses habitants surnommaient, l’ange de la charité.
Sophie se mettra au service des ses prochains en soignant les malheureux et les vieillards qu’elle recueillera dans son hôpital Saint-Antoine créé dans la rue de Port Rhu, puis qu’elle transférera ensuite dans sa propriété Le Clos, rue Monte-au-Ciel.
Disparue en 1921, son œuvre sera poursuivie par ses deux sœurs, Jeanne et Catherine, qui à force de ténacité, réaliseront le vœu de Sophie. La clinique Hôtel-Dieu Le Clos sera construite en 1935 et elles parviendront à faire venir à Douarnenez une Communauté de religieuses Augustines Hospitalières pour y soigner les malades.
L’ouvrage retrace aussi l’évolution de la ville dans certains de ses quartiers sur la période du xixe siècle et la première moitié du xxe siècle. Un chapitre mentionne les biens du clan des familles Auffret, Gueguen, Renot, situés dans les quartiers Saint-Michel et du Port Rhu. Un autre relate l’historique des terrains du Clos, propriétés au début du xixe siècle des familles Grivart, Madezo et Bouilly, puis de l’édification de la clinique jusqu’à sa disparition en 2003.
Des anecdotes tirées de la consultation d’archives viennent agrémenter cette histoire de Douarnenez.
Soixante-deux tableaux généalogiques des familles Auffret, Gueguen, Renot, Cadio de Kermenguy, Renault de Trévignon, Le Signe, complètent l’ouvrage.
De nombreuses illustrations viennent enrichir les récits.


 Mark Gaultier Koedlezvareg est né en 1938, rue du Môle à Douarnenez, berceau de sa famille.
Apiculteur et producteur de chouchen de profession, c’est un passionné de botanique, de généalogie, d’héraldique et de vexillologie. Il est également amoureux de la Bretagne et de son histoire, en attestent ses écrits nombreux et variés, dont une étude généalogique sur Anne de Bretagne.

Photographies inédites Douarnenez 1907, Portes ouvertes au Port-musée dimanche 3 avril

A l’occasion de l’ouverture de l’exposition « Thomas White, photographies inédites de Douarnenez en 1907″, le Port-musée ouvre gratuitement ses portes dimanche 3 avril (10h-12h / 14h-18h)

 

 

 

 

Des photographies inédites de Douarnenez en 1907

Les frères White, photographes installés au Pays de Galles ont œuvré au début du XXe siècle. En 2011, une cinquantaine de plaques de verre photographiques prises en 1907 à Douarnenez par l’un d’entre eux, Thomas, ont été mises aux enchères sur e-bay. Repérée par le Port-musée, cette série n’a pu être acquise directement par l’institution muséale, les enchères s’effectuant hors du cadre « classique » de la vente des objets d’arts.
Grâce à l’abnégation d’un collectionneur douarneniste, 24 d’entre elles ont fini par rejoindre les collections du Port-musée, établissement labellisé « Musée de France ». De grande qualité technique, ces clichés témoignent de scènes de la vie quotidienne : paysannes au marché, chaloupes en baie, femmes tricotant sur la jetée ou débarquant des poissons, marins-pêcheurs à bord de «treizour».
Elles seront présentées pour la première fois au public.

samedi 5 mars 2016

Nouveau bureau de l'association Mémoire de la Ville

Suite à l'assemblée générale de l'association Mémoire de la ville, qui s'est tenue le 6 février, et à la réunion du conseil d'administration qui s'en est suivie, un nouveau bureau a été constitué.
Les 10 membres du Conseil d'administration sont :
Leila BERGER, Briac COGRANNE, Pierre FAVRE, Arlette JULIEN, François HASCOET,  Elisabeth HASCOET, André LE COZ, Nicole LE GALL, Annaelle LE PANN, Jean-Claude MIGNON 
Nouveau bureau : Arlette Julien devient présidente à la suite d'Alain Le Doaré ; vice-présidente, Elisabeth Hascoët ; trésorier, François Hascoët ; secrétaire, Jean-Claude Mignon.